top of page
Rechercher
  • Stéphane

UNE PAGE QUI SE TOURNE

Ah qu’il était fier mon bel oiseau dans son élégante livrée blanche. Sans doute le dernier de sa race. Rien ne lui plaisait mieux que briller au soleil. Aujourd’hui, tous les cygnes sont noirs. Ils ne brillent plus. D’ailleurs, ils ne chantent plus non plus. Lui, savait s’exprimer. Au point même qu’on l’entendait de loin. On pouvait le localiser rien qu’à l’oreille ! Un vrai bourdon !

Et puis lui, grace à ses grandes jambes, il n’avait pas peur de se poser dans les hautes herbes. Rien à voir avec ces canards modernes bas sur pattes qu’on produit actuellement.

Il faut dire qu’on a pas mal baroudé tous les deux. Il m’a beaucoup aidé.


Oui mais voilà, à Bruxelles ils préfèrent les plus petits avec de jolis stickers. Alors un jeune est arrivé, avec pleins de « plus » : plus petit, plus léger, plus économe, plus discret, plus docile aussi. Son œil plus jeune voit tout et partout au point de pouvoir virevolter entre les branches comme un oiseau. Alors tu nous quittes aujourd’hui. Tu prends une retraite bien mérité et t’en es allé comme premier drone pour un débutant. Offre lui tes belles images. Tu sais faire.


Adieu Phantom 4, tu étais un pro !



54 vues0 commentaire

Comments


bottom of page