Rechercher
  • Stéphane

AMELIORER LE SON, CHOIX D'UN MICRO : LA DIRECTIVITE


En parallèle de sa technologie, électrostatique, dynamique ou à électret (il en existe d'autres) un micro se distingue par sa directivité.


La directivité : C’est la direction privilégiée par le micro pour enregistrer un son. On distingue les micros :

  • Omnidirectionnels. Ils enregistrent le son à 360° tout autour de leur capsule

  • Cardioïdes et supercardioïdes qui enregistrent les sons situés devant et sur les côtés

  • Ultracardioïdes, hypercardioïdes et canon, qui enregistrent surtout devant et un peu derrière (mais peu sur les cotés). On les dit unidirectionnels.

  • En 8 ou bidirectionnel, ils enregistrent devant et derrière mais pas sur les cotés.





Schéma de directivité pour un micro Ultra cardioïde



Pour les reconnaitre : un pictogramme

La directivité d'un micro est représenté par un pictogramme généralement situé près de la capsule du micro.

Pictogramme de directivité omnidirectionnelle

Pictogramme de directivité cardioïde


Pictogramme de directivité super-cardioïde


Pictogramme de directivité ultra-cardioïde



Certains micros disposent de plusieurs directivités.

C'est le cas du AKG C414.



Le diagramme polaire

Pour se représenter la directivité d'un micro dans l'espace, on le formalise par le diagramme polaire. Il indique sa sensibilité (et son atténuation en dB) en fonction de l'angle et la distance par rapport à la source sonore. Au centre du diagramme : la capsule du micro.


Plus on s'éloigne du centre, plus on perd en sensibilité. Retenez que lorsque vous doublez la distance d'un micro avec son sujet, vous divisez le volume par 4.



Les micros omnidirectionnels.

Ils sont peu utilisés en vidéo et captent le son de manière égale dans toutes les directions. Caractéristiques :

  • pas ou peu sensibles à l’effet de proximité. L'effet de proximité c'est lorsqu'un micro est plus sensible aux basses au fur et à mesure qu'il se rapproche de sa source.

  • Les plosives (sons en P et B) sont moins accentuées que sur les autres micros ce qui leur donne un son plus doux.

  • Comme ils enregistrent depuis toutes les directions, il est impossible d’isoler un son plutôt qu’un autre.

  • Comme ils enregistrent depuis toutes les directions, on peut le placer dans n'importe quel sens. Ceci les rend pratiques sur les micros cravate par exemple.

Sauf en environnement sonore maitrisé ou en reportage avec un micro dynamique, ils sont rarement adaptés à un usage en vidéo.


Diagramme du micro cravate SANKEN COS11D omnidirectionnel


Sanken COS 11D (vous l'avez déjà vu un peu partout en reportage)



Les micro cardioïdes

Le diagramme en forme de cœur donne son nom à cette directivité. Ils enregistrent devant et sur les cotés. Selon la largeur du cœur, on parle de directivité cardioïde (large) ou de supercardioïde (plus étroit).


Ils sont les plus courants. Ils sont faciles à utiliser et, du fait d'un diagramme assez large, pardonnent beaucoup d'erreur de placement. Par contre, dès que le sujet sonore passe en dehors du champ du diagramme, cela s’entend par un détimbrage immédiat.


Diagramme du micro cardioïde SHURE SM58



SHURE SM58 (sans doute le micro le plus utilisé au monde)


Ils sont prisés en musique, en chant, pour les chorales et aussi en vidéos lors de scènes assez larges ou en bien en intérieur. Si vous ne devez possédez qu'un seul micro, il y a de grande chance pour que ce soit un cardioïde.




Micro super cardioïde

Il s'agit d'un micro cardioïde au diagramme plus serré. En général, il capte plus loin mais le dispositif en place dans le micro fait qu'il capte également les sons situés à l'arrière du micro. Pour cette raison, ils sont plus sensibles à la réverbération. Ils sont très utilisés en cinéma (perche) ou bien pour les instruments de musique acoustique.

Diagramme du micro supercardioïde BEYER DYNAMIC M88 TG



Beyer Dynamic M88TG




Micro Ultra cardioïdes ou Canon

Il s’agit d’un micro supercardioïde doté d’un dispositif acoustique (long tube avec des évents) qui lui permet de recentrer la sensibilité du micro vers une source très directionnelle. En gros, il n’enregistre que ce qu’il a pile devant lui mais aussi, du fait de sa conception, ce qui se trouve derrière (dans une moindre mesure).

Diagramme du micro Ultracardioïde SHOEPS SUPERCMIT


Ils sont très utilisés en cinéma (perche) pour les dialogues en extérieur mais aussi par les musiciens en orchestre et évidemment par tous les chasseurs de sons naturels (oiseaux…).


En vidéo, ils sont très prisés car vous pouvez facilement isoler votre sujet du reste de l’environnement sonore. Si vous deviez n’acheter qu’un seul micro pour cet usage, je vous conseillerais un ultra cardioïde. Généralement, les caméras de bonne facture sont prééquipées pour les recevoir.



Micro Shoeps SuperCMIT





Micro à directivité en 8.

C’est un usage un peu spécial, réservé la plupart du temps aux studios d’enregistrement et qu’on retrouve sur les micros à ruban ou certains micros de studio. Ils sont parfois utilisés en association avec d'autres micros pour certains enregistrement stéréo. Mis à part pour le chant à deux, je ne vous conseille pas cette directivité pour un usage vidéo.

Diagramme du micro ROYER R121 à directivité en 8



Royer R121 (avec un R comme Rolls Royce)





POUR CONCLURE


Voilà, vous savez tous (ou presque) sur la directivité d'un micro. Alors selon vous enregistrez le discours de tonton Michel au mariage de Tante Berthe ou bien les premiers gazouillis de votre petit dernier, selon que vous soyez proche ou loin, vous ne privilégierez pas la même directivité.


Pour un usage sur enregistreur externe, voici quelques références pratique en discours (sur pied ou tenu à la main.

  • SM57 (pour repiquer la voix ou un ampli d'instrument) -> cardio

  • SM58 (pour la voix, même en hurlant) -> cardio

  • BEYER M88 TG (sur pied car il est sensible au bruits de manipulation) -> supercardio


Sur une caméra, il est préférable de privilégier les ultra cardio. D'une part parce que la caméra fait du bruit et que l'éviter, c'est mieux ; d'autre part parce que le plus souvent, vous serez loin de votre sujet. Quelques références selon budget :

  • AUDIO TECHNICA ATR6550 ET AT 875R

  • RODE NTG1 / 2 / 3 / 4 / 8

  • SENNHEISER MKE600

  • SENNHEISER MKH416 (canon, et prix canon aussi)

  • On dépasse déjà les 1000 €, z'en voulez d'autres ? Parce qu'à ce ,budget, mieux vaut passer par AEROVID.


Sur appareil photo, certains micros se fixent à la griffe flash et se raccordent à l'appareil via une prise Jack. Je n'aime pas ces micros car ils vieillissent mal, sont fragiles et le son généré n'est pas terrible. Ils ont cependant deux atouts : ils sont pratiques. ils ne sont pas chers. Quelques références :

  • Rode VideoMic Pro

  • Sennheiser MKE400

Pour finir, n'oubliez pas que ce que le niveau que vous percevez au casque n'est pas celui que vous enregistrez.


Oups...


J'ai parlé niveau d'enregistrement ? J'ai parlé casque ?


On y reviendra plus tard...


(Sinon pour la casque : Sennheiser HD25 ou rien)


HAVE FUN !

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout