Rechercher
  • Stéphane

AMELIORER LE SON

Nous l’avions déjà précisé, dans AUDIOVISUEL, il y a AUDIO.


La plupart du temps, les films personnels diffusent un son directement enregistré depuis la caméra, l’appareil photo, ou le téléphone. Sur un film amateur, cela peut passer. Si cela vous convient, pourquoi pas.





En revanche, sur un film professionnel, il n’est pas question de prendre le son depuis le micro intégré et cela pour au moins deux raisons :


La première d’entre elles, c’est que ces micros sont omnidirectionnels. C’est-à-dire qu’ils captent le son tout autour de leur capsule, venu donc de toutes les directions et avec la même intensité. Conclusion, l’ambiance du lieu (voitures, bruit d'objectif, des autres personnes, clameur, vent…) est au même niveau que le fameux discours de Tonton Maurice qu'on veut filmer absolument.


Ensuite, sur les caméras, appareils photos et autres smartphones, l’effort du constructeur est rarement sur l’enregistrement sonore. De fait, les micros intégrés sont de qualité médiocre. Ils saturent vite et génèrent du souffle. Enfin, ils coupent dans les fréquences et ne respectent pas vraiment le timbre des voix.



Pourquoi les constructeurs n'intègrent ils pas directement des micros de qualité ?


En réalité, de gros progrès ont été faits et la qualité s'est bien améliorée. Selon la situation, en intérieur, un smartphone ou un appareil photo récent peut délivrer un son correct s'il est bien utilisé. Mais comme il existe une grande variété de micros dont le choix dépend de la source sonore et du contexte, un micro intégré qui est, par définition, d'un type fixé à l'avance ne sera jamais parfaitement adapté à toutes les situations. Au mieux fournira t'il une solution de dépannage.


Conclusion

Si on veut améliorer la qualité du son de ses films, il faut choisir donc une solution d'enregistrement annexe disposant d'un micro adapté à la situation du moment. C'est tout l'intérêt d'un micro externe. Ils sont faits pour ça et la qualité sera sans commune mesure avec celle d'un micro intégré.





Prochain épisode : Les différentes variétés de micros, limites et atouts selon la typologie




9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout