Rechercher
  • Stéphane

ABCD'aire d'AEROVID - Y, Symbole de la luminance

Oui je triche un peu. J'assume.


En image, c'est une composante essentielle et toujours présente à l'esprit du filmmaker.


C'est un peu technique mais finalement, assez simple à appréhender.


Y désigne la luminance d'une image c'est à dire la sensation de luminosité d'une surface. Elle se mesure en Cd par m². Lorsqu'une image est trop sombre, elle manque de luminance. Trop éclairée, elle en a trop. On participe à définir l'exposition, terme que vous retrouvez sur vos réglages d'appareils photos ou sur vos smartphones.


Cette valeur est associée à trois autres quantités qui définissent la couleur ou chrominance : celle de Rouge (R), de vert (V ou G en anglais) et de Bleu (B). Vous l'aurez compris, une image numérique est donc définie selon ces 4 valeurs désignées par le sigle YRVB que vous retrouvez sur vos réglages de TV ou de moniteur.


Copie d'écran du logiciel DaVinci Resolve, indiquant les valeurs de Rouge, Vert, Bleu et Luminance pour définir une couleur. Il existe aussi le système TSL : Teinte, Saturation, Valeur.

Il dérive du système YRVB.


Il existe d'autres manières de définir une couleur mais le plus souvent, chaque pixel d'une image numérique est codé selon ces 4 valeurs. Une valeur de luminance proche de zéro donne un pixel noir. Une valeur de luminance maximale donne un pixel blanc. Entre les deux, vous avez x nuances qui dépendent des valeurs de Y, R, V, B. Une image ne comportant que des informations de luminance est en Noir et Blanc.


Diagramme de parade sur le logiciel Da Vinci Resolve, indiquant la répartition des valeurs de luminance, de rouge, de vert, de bleu sur une une image numérique


Notre œil fonctionne un peu de la même manière. Il dispose de bâtonnets sensibles à la luminance et de cônes sensibles aux différentes radiations émises dans le Rouge, le Vert ou le Bleu. Par contre, il est nettement plus sensible à la luminance qu'à la chrominance. En schématisant, c'est la raison pour laquelle, dans l'obscurité, nous continuons à voir mais uniquement en noir et blanc.


La lumière traverse l'oeil et est absorbée par les cônes et les bâtonnets présents sur la rétine.

Source : Arizona State University


De ce fait, la compression la plus courante d'une image numérique , celle qu'on voit à la TV ou qu'on trouve sur nos smartphones, repose sur la suppression des informations de chrominance dans les pixels. En revanche, la luminance, elle, est toujours conservée. On peut donc la modifier en post production et retoucher partiellement une image.




Quelques outils de retouches de la luminance dans le logiciel DaVinci Resolve

avec la visualisation de la parade en bas à droite














9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout